indemnisation accident avec dommage corporel
Transports

Comment obtenir réparation pour dommages corporels suite à un accident ?

Vous êtes victime d’un accident de la route, un chauffard ivre vous a refusé la priorité ? Les dommages sont importants, on ne parle pas de votre voiture, mais bien de vous. Hospitalisation, opération, long séjour et rééducation, perte d’autonomie, cela conduit forcément à une procédure d’indemnisation. Comment faire, à qui s’adresser et quelles sont les étapes à suivre ?

Expertiser les dommages corporels

Avant de parler indemnisation il faut qu’un expert examine votre cas, prenne votre dossier médical et fasse un rapport afin d’évaluer la gravité des dommages corporels accident. C’est une procédure qui n’est pas facile, car il faut revenir sur les faits, sur le drame, l’accident qui vous a couté cher, peut-être votre mobilité. Les experts ne sont pas là pour vous aider au sens propre du terme, ils ont vraiment comme mission de graduer vos dommages corporels et psychologiques.

L’indemnisation accident

Cette indemnisation peut être obtenue à l’amiable ou par voie de justice. Il est évident que ce n’est pas à vous de juger si ce que l’assurance de la partie adverse veut vous verser est suffisant. Il est par conséquent utile de se faire conseiller par un avocat ou par une société qui aide les victimes d’accidents, une solution qui s’avère intéressante pour les victimes. En effet grâce à son expérience, SDR Accidents parvient à obtenir des indemnisations plus conséquentes à ses victimes que celles prévues par la loi. Cela se passe par voie amiable la plupart du temps, en revanche il n’est pas exclut que des affaires se soldent par une décision en justice par un tribunal compétent. Les victimes sont bien représentées et elles n’ont pas de frais à avancer.

Une indemnisation d’accident de la route n’est pas une simple formalité, il faut se faire accompagner, car seul les épreuves sont difficiles. Pour un accident avec dommages corporels, même minimes, pensez aux conséquences. Parfois une simple fracture peut entrainer un handicap plusieurs mois ou années après l’accident.

Previous Post Next Post

You Might Also Like